de fr

Soutien

Les « 9 jours pour Philippe Claudel »sont organisés grâce au soutien de :

Klaus Imhäuser et Dr Sigrun Imhäuser, Klingenberg; Bezirk Unterfranken - Unterfränkische Kulturstiftung, Wurtzbourg; Deutsch-Französischer Club Miltenberg; RV-Bank Miltenberg

 

rvb

Nous remercions les institutions et les particuliers précités pour leur soutien précieux.

La mort n’est pas plus française qu’allemande. La douleur pas plus que la souffrance n’appartiennent à des peuples. Tuer n’est pas humain, tout simplement, mais survivre l’est, plus que tout. Et se souvenir aussi, mais se souvenir non pas dans une aigre et répétitive litanie : il faut simplement que nous soyons là pour que rien ne meure vraiment, et que les lendemains tissent au fil d’une mémoire apaisée leurs devenirs et leurs promesses.

Ph. Claudel, « Une enfance de guerre ». Ph. Delestre / Ph. Claudel, 11 novembre 1918 : La guerre est finie, Éditions Place Stanislas, 2008, p. [21]

Dernière mise à jour : 22-10-2011